Et si l’on facilitait vraiment l’usage du vélo à Sète ?

sète vélo piste cyclable

 

Faciliter l’usage du #vélo, c’est un cheval de bataille très important pour nous. Une priorité pour tous les échelons : départemental, municipal, régional.

Avec Josiane Amarger, avec Solidaires par Nature – Ecologie Sète, nous nous engageons sans réserve pour tout développement des mobilités douces et notamment du vélo, sur notre canton de #sète et sur l’ensemble du département de l’ #Hérault .

Le vélo, c’est ici et maintenant !

Et nous regrettons que la majorité municipale et ses représentants s’entêtent à privilégier l’usage de loisir du vélo (piste du bord de mer, avec sa nouvelle et couteuse passerelle), sans investir depuis 20 ans dans l’usage journalier du vélo en centre ville.

Le vélo est d’abord un moyen de transport, pas seulement un loisir du dimanche.

Une nouvelle passerelle vient d’être construite sur la piste de Villeroy, pour une somme de 1,3 Millions d’euros.
C’est un investissement coûteux, du fait des efforts fait pour son architecture.
Mais cet équipement ne rend service qu’à une petite partie de sétois, pour un usage essentiellement de loisir.
Il sera aussi apprécié des touristes.

Si l’on observe la circulation sur cette passerelle, on constate qu’elle n’accueille pas beaucoup de passages, pas plus que la route qui lui est accolée pour les voitures.

Sur la même passerelle, entre octobre et mars, en saison creuse, et en pleine journée, le trafic sera sans doute extrêmement limité.
Pendant ce même laps de temps, 10 fois plus de véhicules auront transité sur le pont en face de la gare.
10 fois plus auront tenté de s’extraire de l’île de Thau.
20 fois plus auront traversé dans la plus grande confusion chacun des ponts du centre ville.

Alors, à quand une passerelle ou une piste à 1,3 M€ en centre ville ?

Nous souhaitons les même investissements pour l’usage du vélo en centre ville, avec pistes protégés (comme à la corniche) et passerelle dédiée (comme à Villeroy).
Pourquoi toujours privilégier le quartier du bord de mer, qui concentre tous les investissements récents consacré à la mobilité douce.
Pour privilégier le tourisme ?

Découvrez les réponses que nous avons donné à la fédération des usagers de la bicyclette (la FUB) …

https://elections.parlons-velo.fr/departementales2021/candidat/3425/bba5344a-cb5d-47e1-82e8-8353cc64f3be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.